La Fédération de Reiki (LFDR)


Pourquoi appartenir à une fédération ?

 

Le REIKI se développe considérablement en France (Plus de 10.000 Maîtres, autour de 800 000 praticiens) et il existe une demande croissante de personnes souhaitant recevoir du Reiki ou désirant s'initier.

 

Loin d'être une mode "New Age", je pense qu'il y a une réelle prise de conscience de la part d'un nombre grandissant de personnes, de la nécessité de retrouver nos véritables valeurs en partant à la découverte de méthodes douces ou de techniques favorisant le développement personnel et spirituel.

 

Le Reiki impose une éthique sans complaisance, une pratique suivie, une communication claire de la part des enseignants, ainsi qu'une méthode pédagogique commune collant réellement aux enseignements légués par Mikao Usui, père et fondateur du Reiki actuel.

Il est tout aussi important d'échanger à propos de nos différents retours d'expériences, ceci restant indispensable à l'évolution de chacun en permettant de renforcer les connaissances acquises.

 

Le succès du Reiki demande à ce que cette belle pratique ne subisse pas de dérive, tout en restant bien sûr, dans une perspective moderne adaptée à notre façon de vivre actuelle.

 

De plus, le fait de mutualiser nos différents ressentis, pourrait permettre, et c'est mon souhait, une plus grande approche scientifique amenant une reconnaissance des techniques énergétiques.

 

En effet la recherche scientifique sur l’énergie vitale et les thérapies complémentaires est un champ à investir avec modestie et détermination à la lumière des expériences de Reiki dans certains hôpitaux de France, mais aussi dans plusieurs pays du monde, ceci pouvant ouvrir une plus grande collaboration avec le milieu médical.

 

C'est pourquoi, j'ai personnellement décidé d'adhérer auprès d'une fédération que j'ai choisie après avoir rencontré certains de ses membres et pu prendre connaissance du contenu de ce que celle-ci proposait.

Je pense sincèrement que "La Fédération de Reiki USUI (LFRU)" est assez ouverte à la pratique de toutes les tendances du Reiki et qu'elle participera dans l’avenir à la reconnaissance de cette discipline énergétique.

 

De plus, à la vue du nombre de Maitres enseignants et de praticiens en France il me semble indispensable d'instaurer un code d'éthique encadrant la pratique de cette discipline afin d'asseoir notre sérieux et notre rigueur tout en protégeant les futurs praticiens et personnes souhaitant bénéficier du Reiki.

 

Loin de toujours toujours vouloir encadrer les disciplines en enfermant celles-ci dans différents carcans , je recherchais une fédération ouverte, moderne et garante de l'enseignement du Reiki.

 

Il demeure important que chaque personne puisse recevoir un enseignement de base rigoureux laissant la liberté à chacun par la suite, de faire ses propres expériences et d'évoluer comme il le désire.

 

Pour plus d'information sur "La Fédération De Reiki USUI" (LFRU) :

 http://www.lafederationdereiki.org